Téléchargements
Vidéos
4:54

Présentation du Groupe Imprimerie nationale

Contactez-nous

ou

Maîtres d'Art

Qu’est-ce qu’un Maître d’art ? À l’instar des Trésors Nationaux Vivants du Japon, les Maîtres d’art sont porteurs de savoir-faire exceptionnels qu’ils se doivent de transmettre.

La nomination en qualité de Maître d'art vise à soutenir le vaste champ des métiers d'art. Créé en 1994 par le ministère de la Culture, le titre de Maître d’art a depuis été décerné à cent sept professionnels d'excellence. Porteur d'un talent, d’une expérience et d’une compétence rares, le Maître d'art s'engage à transmettre ses connaissances et son tour de main à un élève qualifié afin qu'il les perpétue.

Depuis 2010, le ministère de la Culture et de la Communication décerne ce titre tous les ans afin de valoriser un patrimoine immatériel d’exception et d’encourager sa transmission. Pour ce faire, le Maître d’art reçoit une allocation annuelle de l'État, d'un montant de 16 000 euros, dans le but de proposer une formation de haut niveau pendant trois ans à un élève.

Frédéric Mitterrand a distingué six professionnels d'excellence, dont le brodeur François Lesage, nommé Maître d'art à titre honorifique pour l'ensemble de sa carrière. Le remarquable savoir-faire et l' exceptionnel talent de ces artisans concourent au rayonnement de pratiques artistiques dans des domaines aussi variés que l'imprimerie, les arts plastiques, le design, la céramique, la mode, le livre et l'édition. Cette nouvelle promotion met également en lumière la riche collaboration entre Maîtres d'art, artistes et designers contemporains.

Joël Bertin, fondeur de caractères typographiques dernier fondeur en activité en Europe, Joël Bertin est chef d’équipe au sein de l’Atelier du Livre d’Art et de l’Estampe depuis 2003. De la refonte des caractères de l’Imprimerie nationale, en passant par les services photocomposition, prépresse et fabrication, il se forge une solide expérience désormais reconnue à l’international. Il collabore en effet avec des artistes du monde entier tels que Zanuzucchi, Ra Anan Levy ou de nombreux éditeurs d'art comme Maeght, Editart-Genève, éditions de la revue Conférence, Agencia Literaria Carmen Balcells ou encore les éditions Traces. Joël Bertin a également développé de nouvelles techniques innovantes, comme l'adaptation de certaines fondeuses au point Didot ou encore la fonte de l'attache avec fente pour fermoir à la japonaise pour le livre de Miquel Barcelo.